Les spams et la pub submergent votre boite : que faire ?

Certain(e)s se plaignent de se retrouver submergé(e)s par des publicités via des spams, dans leur boite aux lettres, parfois même au point de ne plus voir, de ne plus pouvoir repérer les messages vraiment importants. Cela peut être entrainer des situations catastrophiques.  Alors que faire, dans ce cas ?

Peut-on y remédier, peut-on réagir ? Plusieurs mesures peuvent être prises, en vue de contourner le problème.

Commencez par vérifier IMAP ou Pop3

si votre serveur est bien un serveur IMAP (Interactive Mail Access Protocol) et non un serveur POP3 (Post Office Protocol).

Le serveur IMAP est un serveur sécurisé, ce que n’est pas un serveur POP3, beaucoup plus ancien puisqu’il remonte aux débuts d’internet.

C’est bien sur IMAP que votre compte de messagerie doit être configuré.

Si vous êtes encore en Pop3, n’hésitez pas à créer une nouvelle adresse mail au format IMAP.

Trouver une réponse appropriée aux spams :

Vous pouvez bien sûr, supprimer purement et simplement tous ces messages indésirables, tous ces spams, tous ces pourriels (terme canadien), mais vous continuerez à en recevoir autant voire plus, des mêmes expéditeurs.

Vous pouvez selon votre programme de messagerie (Outlook, Windows Live…)

  • déplacer ces spams, dans la boite des courriers indésirables
  • bloquer l’expéditeur indésirable
  • bloquer le domaine de l’expéditeur

mais si votre adresse est « pourrie », les expéditeurs trouveront le moyen de passer par un autre expéditeur (il est si facile de créer de nouvelles adresses, même « bidon » !) ou même un autre domaine.

Comme il est quasiment impossible de remonter à la source, vous continuerez à subir. La seule parade est de laisser cette boite aux lettres se remplir totalement, jusqu’à ce que les courriers qui y sont adressés ne pourront plus y être pris en charge, et vous la laissez mourir, tranquillement sans plus vous en soucier.

N’oubliez pas alors de supprimer ce compte de votre programme de messagerie.

Recréez des nouvelles adresses email

N’hésitez pas à vous recréer de nouvelles adresses email, et tant que vous y êtes, créez en plusieurs, en vous assurant qu’elles sont toutes sur des serveurs IMAP :

  • une « privée » réservée à vos amis, à votre famille et exclusivement réservée à cet usage. Vous les préviendrez par un mail à chacun d’eux, ou via une liste de destinataires les comprenant tous, de votre nouvelle adresse.
  • une adresse « publique » que vous utiliserez pour les demandes de renseignements complémentaires, pour faire du shopping en ligne, aller voir sur Amazon, Ebay, CDiscount… pour vous abonner à divers sites comme cuisine, hightech ou ventes privées… C’est aussi l’adresse que vous donnerez « officillement », dans les réseaux sociaux. En messages privés, vous pourrez toujours communiquer votre « vraie » adresse, à vos… « vrais » amis.  🙂
  • et éventuellement une adresse « professionnelle »

Vous aurez ainsi à consulter 2 ou 3 boites différentes, mais cela vous simplifiera quand même la vie, car vos messages importants, voire urgents ne seront plus noyés au milieu d’éventuels spams, toujours possible, principalement dans la seconde boite, la boite « publique ».

Se prémunir des spams :

Ne cliquez jamais, ne consultez jamais, au grand jamais, un spam aussi tentant qu’il puisse être. Ils peuvent être « vérolés » contenir un virus ou un morceau de programme pour pister vos déplacements sur le net.

Naviguez en mode sécurisé, quand vous allez sur internet, dans la safezone, comme le propose l’anti-virus Avast.

Hormis l’anti-virus, sur PC, je passe quasi systématiquement le programme CCleaner, après chaque séance de surf sur internet. Je passe régulièrement aussi (au moins une fois par mois) le programme Adwcleaner, pour vérifier l’absence d’ Adwares, que l’anti-virus ne détecte pas toujours.

Conclusion :

Vous ne pourrez jamais vous prémunir complètement de ces courriers indésirables, mais vous pouvez en limiter l’impact, en vous entourant de précautions simples et en faisant de temps en temps, le… ménage de votre ordinateur !

N’oublions pas qu’à travers les smartphones et à windows supérieur à 8 (merci Microsoft et Google !), à chauqe installation d’une nouvelle application, vous autorisez la consultation de votre canret d’adresse et donc des adresses email de.. vos amis !

Plutôt que de passer du temps à « signaler » les spams et les expéditeurs ne respectant pas notre loi, n’hésitez pas à laisser « pourrir » complètement une adresse email, et recréons vite un nouveau jeu d’adresses email.

Si vous avez d’autres solutions, d’autres « recettes » pour contrevenir à ces spams, n’hésitez pas à laisser un commentaire…

A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

huit − 4 =